Caapbsl.org / Actualités / CAAP Météo Des droits...

CAAP Météo Des droits jusqu'à la fin

Des droits jusqu'à la fin

Les Pouliot sont établis dans la région du Bas-Saint-Laurent depuis plusieurs mois. La famille se compose de Mme Chantal Rivard, M. André Pouliot et leurs deux enfants : Julianne, 11 ans, et Marc, 19 ans. Ce dernier vit avec une déficience intellectuelle. Ils hébergent également le père de Mme Rivard, Gérard, en attendant qu’il se trouve un logement en résidence privée pour aînés.

Un matin, M. Pouliot appelle une conseillère du CAAP. Son oncle a un diagnostic de cancer et vivra encore quelques semaines, tout au plus. M. Pouliot veut en savoir plus sur les droits de la personne en fin de vie avant d’aller visiter son oncle.

La conseillère l’informe d’abord du Droit de recevoir des soins de fin de vie : la personne en fin de vie a le droit de recevoir les soins qui lui sont nécessaires. Elle a aussi le droit d’avoir accès à des soins de qualité, adaptés à ses besoins, entre autres pour prévenir et apaiser ses souffrances.

Ce qui est offert comme soins est propre à chaque établissement ou maison de soins palliatifs. Par contre, dans les deux cas, une personne en fin de vie peut avoir une chambre pour elle seule quelques jours avant son décès. Elle peut aussi faire une demande d’aide médicale à mourir, si elle répond à certaines conditions.

La conseillère lui explique ensuite le Droit de refuser ou d’arrêter un soin : peu importe la raison de sa décision, la personne a le droit de refuser un soin, même si cela risque de diminuer sa durée de vie. Le refus ou l’arrêt de traitement n’affecte pas le droit de la personne de recevoir des soins de fin de vie.

La conseillère l’informe finalement du Droit de la personne en fin de vie d’être représentée, si elle devient inapte à consentir à des soins, et du Droit d’exprimer ses volontés. En effet, qu’elle soit en fin de vie ou non, toute personne a le droit d’exprimer ses volontés de soins en cas d’inaptitude à consentir à des soins.

M. Pouliot va rejoindre son oncle l’esprit tranquille : en connaissant ces droits, il pourra veiller à ce qu’ils soient respectés.

Vous voulez en savoir plus ? Vous croyez qu’un de ces droits n’a pas été respecté pour vous-même ou pour un proche ? Appelez-nous au 1 877 767-2227.

Vous pouvez également consulter la brochure gouvernementale Droits de la personne en fin de vie, en cliquant ici

Le CAAP BSL est un organisme communautaire qui existe pour soutenir les usagers insatisfaits du système public de santé et de services sociaux. En satisfaisant ces usagers, par l’information individuelle et collective et l’assistance directe, nous contribuons à améliorer le système de santé dans notre région.

Référence : http://sante.gouv.qc.ca/programmes-et-mesures-daide/loi-concernant-les-soins-de-fin-de-vie/

Loi sur les services de santé et les services sociaux

Loi concernant les soins de fin de vie