Caapbsl.org / Actualités / CAAP Météo 2018-01-08

CAAP Météo 2018-01-08

Plainte contre un médecin

Que feriez-vous si vous étiez témoin d'une situation dans laquelle vous croyez que les droits d'un usager du réseau de la santé et des services sociaux sont brimés par un médecin? Pourriez-vous porter plainte?

Selon la Loi sur les services de santé et les services sociaux, toute personne peut porter plainte concernant un médecin, un dentiste ou un pharmacien, de même qu'un résident, pour les soins et les services reçus dans un établissement public de santé et de services sociaux.

La plainte est alors transmise au médecin examinateur, qui procède à son analyse dans un délai de 45 jours. Si la personne ayant porté plainte est insatisfaite des conclusions qu'elle reçoit de ce dernier, elle peut adresser une demande au Comité de révision de l'établissement dans les 60 jours.

Par exemple

Une femme accompagne son amie pour un rendez-vous en orthopédie, à l'hôpital. Le médecin spécialiste démontre une attitude désagréable et irrespectueuse, dit qu'il n'a pas le temps de répondre aux questions de sa patiente et refuse de faire une référence à cette dernière, qui a demandé d'avoir l'avis d'un autre orthopédiste. La femme croit que les droits de son amie ne sont pas respectés. Elle lui fait part de sa réflexion et elle l'encourage à porter plainte, mais celle-ci ne veut pas.

Dans cette situation, l'amie qui en a été témoin pourrait la dénoncer au médecin examinateur. Parmi les services offerts, le CAAP peut l'assister et l'accompagner dans cette démarche.

Outre une plainte, le CAAP peut aussi vous offrir ses services pour d'autres démarches reliées aux droits dans le réseau de la santé et des services sociaux: signalement, demande d'accès au dossier, difficulté d'accès à un service, demande de changement de professionnel, etc. N'hésitez pas à nous contacter.